You are currently viewing Guide de Hambourg : que faire en 2 jours ?
Crédit photo : Lauriane

J’apprécie beaucoup Hambourg, que j’ai plusieurs fois eu l’occasion de visiter. Deuxième plus grande ville d’Allemagne, son histoire remonte au 9ème siècle. Centre commercial majeur au Moyen Âge grâce à son emplacement stratégique sur l’Elbe et son accès à la mer du Nord, elle avait le statut de ville libre et un rôle clé dans la Ligue hanséatique. Au fil des siècles, Hambourg a prospéré et constitue aujourd’hui l’un des plus grands port d’Europe. 

C’est Lauriane qui nous fait découvrir sa ville puisqu’elle connaît sur le bout des doigts les moindres recoins de Hambourg et ses meilleures adresses.

Contenu du guide

Les incontournables à visiter à Hambourg

Avec près de 2 millions d’habitants, Hambourg est la deuxième ville d’Allemagne après Berlin et l’une des plus riches du pays. Elle doit sa situation économique florissante à son port, le deuxième port européen après Rotterdam. Installé sur l’Elbe, en plein cœur de la ville, le port est un élément fort du paysage urbain : les grues des terminaux à containers travaillent sans relâche nuit et jour, débarquant/embarquant les cargaisons des énormes porte ­containers qui remonte majestueusement le fleuve. La ville en est très fière et fête l’anniversaire de son port fastueusement chaque année, attirant un million de visiteurs à cette occasion (Hafengeburtstag).

La Speicherstadt

La Speicherstadt est un ensemble d’entrepôts bâtis à la fin du 19ème siècle dans un style néo­gothique, tout en brique rouge. Construits sur des pilotis en chêne, et traversés de canaux et de passerelles, les entrepôts étaient ainsi accessibles par la terre comme par le fleuve, formant ainsi une zone de stockage très pratique pour les marchands qui bénéficiaient en outre des avantages fiscaux de la zone franche. On y entreposait des épices, du thé, du cacao. Bon nombre des bâtiments ont été rénovés et transformés en bureaux ou hébergent de très nombreux marchands de tapis orientaux. Se trouvent également à la Speicherstadt quelques musées dont l’original Miniatur Wunderland, Kehrwieder 2­4, un gigantesque circuit de train électrique dans un décor miniature reproduisant parfaitement des centaines de paysages différents. La Speicherstadt concourt pour le classement en tant que patrimoine mondial auprès de l’Unesco et constitue l’une des plus importantes attractions touristiques de la ville. Pour une pause, le Fleetschlösschen, Brooktorkai 17, installé dans une ancienne chapelle, ou le Schönes Leben, Alter Wandrahm 15, sont tout indiqués. Tandis que le Vlet, Am Sandtorkai 23­24, proposant une cuisine moderne inspirée de la tradition culinaire du nord de l’Allemagne, est l’un des meilleurs restaurants de la ville.

Hafencity

HafenCity, l’un des plus grand chantier urbain au monde se situe tout ­à ­coté et forme ainsi un contraste intéressant avec l’historique Speicherstadt voisine. Pour faire face à la croissance régulière de sa population, la ville construit sur les friches de l’ancien port libre des immeubles résidentiels qui accueilleront d’ici 2025 quelques 12.000 nouveaux habitants. La construction du quartier fait l’objet de concours d’architectes qui doivent respecter outre des critères esthétiques préservant l’harmonie des lieux, de grandes exigences en matière de respect de l’environnement et de consommation énergétique. Le premier ensemble d’immeubles (Am Sandtorkai/Am Dalmankai) fut achevé en 2008 autour du fleuve et de bassins intérieurs, anciens quais de déchargement de marchandises. Les grues ont d’ailleurs été conservées pour rappeler, à côté des édifices ultramodernes, le passé historique du lieu. De nombreux restaurants et cafés se sont déjà installés et offrent depuis leurs larges terrasses des endroits très agréables au bord de l’eau. Parmi eux la brasserie Carls, Am Kaiserkai 69, le café Bootshaus HafenCity, Am Kaiserkai 19, ou le bar à vin et restaurant Coast, Großer Grasbrook 14, parfait pour un verre de vin ou un cocktail en soirée. Le quartier est dominé par l’Elbphilarmonie. Construit sur un ancien entrepôt de cacao en brique rouge auquel une structure en verre et acier est ajoutée. Le projet explose les délais et les budgets et fait l’objet d’âpres débats parmi les Hambourgeois. Le bâtiment est superbe et abrite 3 salles de concerts, un hôtel 5 étoiles, une cinquantaine d’appartements ainsi qu’une plate­forme ouverte au public de laquelle on peut admirer une vue magnifique sur la ville et le fleuve.

Pour vous loger comme un marin, optez pour le 25 Hours hôtel sur le thème de la mer avec des chambres à la décoration unique et un sauna sur le toit pour profiter de la vue !

Si vous avez un petit budget, regardez du coté de l’auberge de jeunesse A&O Hotel & Hostel, central, propre et pas cher.

Le Landungbrücke

Le Landungbrücke est le débarcadère principal de la ville sur l’Elbe. Débordant d’activité, on peut y observer toutes les embarcations qui circulent en continu sur le fleuve et notamment les ferrys qui pour le prix d’un ticket de métro vous permettent de faire un tour sur l’Elbe, d’observer de plus près l’activité du port et le chantier naval Blohm + Voss situé juste en face, et de découvrir les autres points d’intérêts situés plus en amont du fleuve : la Fischauktionshalle, Dockland et les plages de Övelgönne (Ferrys de l’HADAG, prendre le n°62 en direction de Finkenwerder). Le quartier portugais voisin (Portugiesenviertel, Ditmar­Koel­Straße) rassemble un bon nombre de cafés et de restaurants, portugais bien sûr !

la Fischauktionshalle

Le marché aux poissons est un rendez ­vous à ne pas manquer chaque dimanche matin. S’y retrouvent les lève­tôt, marchands et acheteurs de poissons mais également les couche­tard de St Pauli, le quartier de la fête tout proche. Une ambiance extraordinaire au son de la musique populaire jouée par les groupes qui se produisent en live sur scène et autour de la bière qui, malgré l’heure matinale, coule à flot !

Dockland

Dockland est un symbole de l’ambition architecturale de Hambourg. Le bâtiment, dessiné par l’une des agences d’architectes de la ville, est très innovant avec sa forme très stylisée de proue de navire pointant vers le fleuve rappelant ainsi l’histoire maritime de la ville. On découvre en haut de sa plate­forme panoramique une vue splendide sur le fleuve et le port

Övelgönne

Övelgönne est un but de promenade idéal avec son étroite ruelle circulant entre les jolies maisons anciennes de capitaines de bateaux et de pilotes du port. Le décalage avec le terminal à containers situé sur la rive opposée, moderne et industriel, est flagrant. De nombreux cafés et restaurants ajoutent à l’intérêt du lieu notamment le Strand Perle, Övelgönne 60, un café sur la plage. Car oui, on se baigne et on profite du soleil à Hambourg ! Et le passage d’un gigantesque porte ­container sur le fleuve entre deux parasols est d’autant plus saisissant.

Un autre très beau but de promenade est l’ancien village de pêcheurs de Blankenese. À seulement quelques stations de S-­Bahn du centre ­ville, il procure un dépaysement garanti.

Les riches commerçants hambourgeois se sont fait construire au 19ème siècle de splendides villas entourées de grands parcs contrastant avec les petites maisons aux toits de chaumes des marins. Construit sur une colline dominant le fleuve, le village est sillonné par une multitude de petites ruelles et d’escaliers, offrant autant de points de vue sur l’Elbe (S1 Blankenese).

L'Alster

Hambourg est fortement marquée par la présence de l’eau : traversée par l’Elbe, elle abrite également un grand lac intérieur, l’Alster. Ses rives, longues de 7 kilomètres sont le rendez-­vous des promeneurs et des joggeurs, tandis que des petits voiliers, des canoteurs et des avironneurs en parcourent la surface. L’ambiance y est tellement différente de celle des environs du fleuve que les Hambourgeois se distinguent bien souvent entre les adeptes de l’un et de l’autre. La préférence se retrouvant d’ailleurs dans le club de foot (HSV ou St Pauli), le journal et même la bière (Astra ou Ratsherrn) ! On peut ainsi parler de deux Hambourg.

L’idéal pour découvrir cette partie de la ville est de louer une barque chez Bobby Reich (Fernsicht 2) par exemple ou bien dans le parc Hayns à la Bootshaus Silwar (Eppendorfer Landstr. 148b) et d’explorer les canaux traversant les quartiers alentours (Eppendorf, Winterhude). Le Café Canale, Poelchaukamp 7, propose de sa fenêtre donnant sur le canal Mühlenkamp des rafraîchissement aux canoteurs. Une excellente alternative est la terrasse du très discret Kubi’s Bootshaus (Poßmoorweg 46e) installé directement sur le canal Goldbek et où l’on peut d’ailleurs également louer une embarcation.

L’hôtel SIDE équipé d’une piscine et d’un spa est recommandé pour ceux qui cherche luxe, design et volupté !

Suivre une visite guidée de Hambourg en français

Envie de connaître plus en profondeur l’histoire de Hambourg et de ses bâtiments ? Réservez une visite guidée privée avec nous ! Nos guides francophones sauront vous faire découvrir les multiples aspects de la ville, son architecture, sa culture et le mode de vie de ses habitants. Suivre une visite privée est le meilleur moyen pour comprendre Hambourg, profiter de conseils personnalisés et partager un agréable moment d’échange avec un ou une passionnée de la ville.

Au programme : le centre-ville où souffle l’esprit hanséatique, le quartier bobo de Sternschanze où vous découvrez les anciens abattoirs et un bunker anti-aérien,  les entrepôts en brique rouge et l’architecture contemporaine de la HafenCity et de Speicherstadt, les rives de l’Elbe, les cours intérieures de Sankt Pauli… Une visite qui se déroule  à pied, en bateau et en bus !

Tarif : 330 euros
Durée : 3 heures

Les autres quartiers de Hambourg à découvrir

Hambourg est une ville très diverse et il serait dommage de se cantonner au centre-­ville. Allez à la découverte de St Georg, Ottensen, Eimsbüttel, Eppendorf, Sternschanze, St Pauli ou encore Karoviertel et profitez de leurs ambiances très diverses.

Le quartier St Pauli

St Pauli est le quartier le plus célèbre de Hambourg. Les Beatles ont joué dans de nombreux clubs du quartier avant d’atteindre la célébrité. Ancien lieu de réjouissance des marins, la fameuse Reeperbahn accueille désormais les touristes qui, la nuit venue, viennent s’encanailler dans ses cabarets, discothèques, bars, casinos, sex­shops et autres strip­shows. Mais au ­delà de cette façade sulfureuse, le quartier est en pleine évolution et on y trouve des rues tout ­à ­fait agréables comme Wohlwillstraße, Paul­Roosen­Straße ou encore Clemens­Schultz­Straße. Parmi les nombreux cafés, on peut distinguer le Kaffee Stark, Wohlwillstraße 18 ou le Pauline, Neuer Pferdemarkt 3, et s’il ne fallait garder qu’un seul restaurant à Hambourg, ce serait probablement le Nil, Neuer Pferdemarkt 5, un petit bijou qui fait l’unanimité. (U3 St Pauli et S3 Reeperbahn).

Si vous cherchez un hôtel Design doté d’un spa, l’hôtel East est recommandé.
Pour les backpackers, direction Auf dem Stintfang, une auberge de jeunesse petit prix mais joliment aménagée et décorée.

Le quartier St Georg

Entre la gare (Hauptbahnhof) et l’Alster, St Georg est le quartier discrètement gay de la ville. Son principal centre d’intérêt est la Lange Reihe, une rue très animée avec de nombreux cafés (le Gnosa, Lange Reihe 93 est très bien dans le genre rétro), boutiques (le Kaufhaus Hamburg, Lange Reihe 70, et The Art of Hamburg, Lange Reihe 48, sont deux très bonnes adresses pour trouver des cadeaux originaux et typiquement hambourgeois) et restaurants (le Cox, Lange Reihe 68, ambiance bistrot et plat délicieux ou le Turnhalle, Lange Reihe 107 dans une ancienne salle de gymnastique). Ne pas manquer également la Koppel 66 (Lange Reihe 75), une fabrique de machines réaménagée en un espace accueillant des boutiques ­ateliers d’artistes et un charmant café, avec une jolie terrasse dans la cours.

 

Le quartier de Ottensen

Un quartier trendy dont le passé industriel est l’un des atouts. Beaucoup d’usines sont transformées en lofts, bureaux ou centres culturels (la Fabrik, la Motte). Les rues Ottenser Hauptstraße, Bahrenfelderstraße, Große Rainstraße, et la Spritz Platz sont très commerçantes. Pour un café, allez chez Aurel, Bahrenfelder Straße 157, avec sa terrasse au cœur de l’activité du quartier ou à l’adorable Tide, Rothestraße 53, à l’écart et au calme, décoré de bois flotté. Le Eisenstein, Friedensallee 9, est un superbe restaurant, très connu pour son brunch du dimanche matin. Il est aménagé dans les Zeisehallen une ancienne fabrique d’hélices toute en brique abritant également un cinéma et des bijoutiers. Le Goldene Gans, Rothestraße 70, est aussi une très belle adresses pour se restaurer de plats classiques et délicieux. Enfin, il faut aller admirez la superbe vue sur le fleuve et le port de l’Altonaer Balkon au bout de la Max­Brauer­Allee (S3 Altona).

Pour ceux qui sont sensibles au charme industriel, réservez votre nuit au Gastwerk, un hôtel design aménagé dans une ancienne usine à gaz et qui comprend un spa.
Hôtel féministe, le Frauenhotel Hanseatin n’accueille que des femmes et sert le petit déjeuner dans son café attenant. Central, propre et agréables.

Sternschanze

Coloré, alternatif, multiculturel et parfois très agité, « Schanze » est un ancien quartier prolétaire avec un fort passé contestataire qui demeure aujourd’hui, en témoigne le squat de l’ancien théâtre Rote Flora sur la Schulterblatt. Devenu un lieu de sortie très prisé par la jeunesse de la ville, le quartier s’embourgeoise pourtant doucement.

Les bars, restaurants et boutiques se trouvent sur les rues Schanzenstraße, Schulterblatt, Susannenstraße et jusqu’au Neuer Pferdemarkt. Particulièrement remarquables sont les pâtisseries de Herr Max, Schulterblatt 12, tandis que la brasserie Altes Mädchen, Lagerstraße 28b, dans les anciens abattoirs superbement rénovés, offre le plus large choix de bières de la ville. (U3 et S1 Sternschanze)

L’hôtel design Mövenpick est situé dans un ancien château d’eau du 19ème siècle. De ce fait les chambres ont des murs arrondis ce qui a permis aux architectes d’intérieur d’user de mille astuces pour aménager ces espaces particuliers. Un hébergement pour le moins original qui plaira aux amateurs de briques rouges.

Pour les budgets moyens, jetez un oeil aux Bed and Breakfast. Le Hadley’s Bed & Breakfast mixe décoration soignée, mobilier vinage et design, petits déjeuner dans la chambre et brunch le dimanche.
Autre option, le Schlaflounge installé dans un bel immeuble propose 5 chambres aux décorations différentes et élégantes.

Eppendorf

Un quartier bourgeois, calme et très soigné avec des rues élégantes, bordées de bâtiments anciens superbement rénoves et plantées d’arbres splendides. Les boutiques,cafés et restaurants se concentrent sur la Eppendorfer Landstraße entre Eppendorfer Marktplatz et Eppendorfer Baum. Le Hegeperle, Hegestraße 68, est un café ravissant, idéal pour le petit­déjeuner ou la pause de l’après­ midi.

L’Alster est à deux pas et offre tout comme les parcs de Kellinghusen et de Eppendorf de beaux espaces pour se promener et se relaxer. À noter également la superbe piscine spa de Holthusenbad, Goernestraße 21. (U3 Eppendorfer Baum, Klosterstern)

Eimsbüttel

un quartier résidentiel qui offre également de jolis endroits de promenade comme les rives du canal Isebek (Kaiser­Friedrich­Ufer) ou le parc Weiher. Les rues Osterstraße, Heußweg et Eppendorferweg sont le centre d’attraction de cette partie de la ville et on y trouve bon nombre d’adresses sympathiques comme par exemple le Alpencantine, Osterstraße 98, pour déjeuner rapide ou le café Speisekammer dans la tranquille petite rue Weidenstieg. (U2 Christuskirche et Osterstraße).

Le Karolinenviertel

Le Karolinenviertel et sa rue principale la Marktstraße est un mignon petit quartier situé entre Sternschanze et St Pauli, devenu le point de rassemblement des créateurs de mode qui y ont ouvert boutique, y vendant leurs créations uniques. La rue ne manque pas non plus de cafés sympathiques tels que le Panter, Marktstraße 3, ou le Gretchens Villa, Marktstraße 142. (U3 Messehallen)

Voilà pour un résumé de ce que Hambourg a à offrir. Mais il y a encore plein d’autres choses à faire, à voir et à découvrir. J’espère que cet article vous aura donné envie de venir voir Hambourg par vous-­même. Vous trouverez sur le site visiterhambourg.com beaucoup d’autres adresses pour le petit­ déjeuner ou le déjeuner, celles de nos restaurants préférés ou encore les bars sympas pour sortir sur Sternschanze ou St Pauli, déguster un verre de vin ou un cocktail.

Mon avis sur Hambourg

Avec son architecture industrielle et moderne, son ambiance maritime et ses adresses chics, Hamburg est une ville à part. Ses quartiers sont variés et offrent chacun une expérience différente. J’apprécie également sa cuisine et ses beaux restaurants.

Il faut juste prévoir un budget un peu plus conséquent que dans les autres villes allemandes pour manger et se loger.

Comment se déplacer à Hambourg ?

Le centre-ville d’Hambourg est relativement compact, ce qui le rend propice à la marche à pied. C’est un excellent moyen de découvrir les quartiers, l’architecture, les boutiques et les cafés. Vous pouvez aussi opter pour le vélo, de nombreuses pistes aménagées couvrent Hambourg.

Si vous souhaitez explorer des quartiers plus éloignés ou si vous logez en dehors du centre-ville pour bénéficier de prix plus abordables, vous pouvez emprunter le réseau de transport en commun constitué de 4 lignes de métro : U1 (bleu), U2 (rouge), U3 (jaune) et U4 (turquoise). Il y a également 7 lignes de S-Bahn, équivalent des trains de banlieue, et de nombreux bus.

Les transports en commun de Hambourg comptent également 8 lignes de ferry qui vous permettent de voyager le long de l’Elb et de traverser le fleuve. La ligne 62 est la plus appréciée des touristes et constitue une alternative économique aux croisières du port.

Pour acheter votre titre de transport, il existe trois options :

  • l’application HVV qui vous permet de bénéficier de 7% de réduction ;
  • le site HVV qui offre également 7% de réduction ;
  • les bornes automatiques dans les stations de métro et de S-Bahn.

Il existe plusieurs types de tickets :

  • des tickets unitaires dont le tarif dépend de votre trajet. Indiquez votre lieu de départ et votre destination sur l’application, le site ou les bornes automatiques pour connaître le tarif ;
  • des tickets à la journée, notamment le 9-Uhr Ticket qui permet de voyager de 9h du matin à 6h du matin le jour suivant à un tarif plus avantageux qu’un ticket à la journée standard. Si vous voyagez à plusieurs il existe aussi des tickets à la journée pour des groupes jusqu’à 5 personnes ;
  • la Hambourg Card valables de 1 à 5 qui offre également des réductions pour des musées et des attractions touristiques ;
  • le Deutschlandticket à 49 euros permet de voyager du 1er au 30 ou 31 du mois, partout en Allemagne. C’est un abonnement mensuel qu’il faut penser à résilier avant le 10 du mois pour éviter qu’il ne se renouvelle le mois suivant. Vous ne pouvez pas emprunter les trains rapides tels que les IC, ICE et EC.

Les enfants de moins de 6 ans voyagent gratuitement et ceux de moins de 14 ans bénéficient d’un tarif réduit. Si vous optez pour une carte à la journée, vous pouvez voyager avec 3 enfants de moins de 14 ans gratuitement.

Visitez le site HVV pour connaître tous les détails des tarifs et des titres de transport.

Comment venir à Hambourg ?

Voici les différents moyens de venir à Hambourg, à partir de la France, de la Suisse, de la Belgique et du Canada.

Aller de Paris à Hambourg

Si vous partez de Paris, le trajet en train prend 8 heures avec 1 changement. En avion, des vols directs de 1 heure et 30 minutes sont proposés par Air France. Le trajet en voiture nécessite environ 9 heures, tandis que le bus prendra environ 12 heures et 30 minutes.

Aller de Lyon à Hambourg

De Lyon, le train prend 10 heures et 30 minutes avec un changement. L’avion offre une alternative plus rapide avec des vols directs de 2 heures plusieurs fois par semaine avec Volotea. Le trajet en voiture nécessite environ 11 heures, tandis que le bus prendra environ 18 heures avec un changement.

Aller de Strasbourg à Hambourg

De Strasbourg, le train prend 6 heures et 50 minutes avec 1 changement. L’avion n’est pas intéressant, car il n y a pas de vol direct et le trajet prend plus de temps que le train. Le trajet en voiture nécessite environ 7 heures, tandis que le bus prendra environ 12 heures avec un changement.

Aller de Nice à Hambourg

Le trajet en train depuis Nice vers Hambourg est long, prenant environ 16 heures avec 2 changements. Il existe des vols directs de 2 heures de mars à octobre avec Eurowings. Si vous conduisez, le voyage en voiture depuis Nice prend environ 17 heures, le trajet en bus dure une journée avec un changement.

Aller de Marseille à Hambourg

De Marseille, le trajet en train est d’environ 12 heures et 30 minutes avec un changements. Il n’y a actuellement pas de vol direct entre Marseille et Hambourg. Le trajet en voiture nécessite environ 15 heures, tandis que le bus prend environ une journée avec un changement.

Aller de Nantes à Hambourg

Le trajet en train depuis Nantes vers Hambourg prend environ 12 heures avec 2 changements. Il n’y a actuellement pas de vols directs entre ces deux destinations. La voiture nécessite environ 13 heures, tandis que le bus prendra environ 19 heures avec un changement.

Aller de Bruxelles à Hambourg

Le trajet en train depuis Bruxelles vers Hambourg prend environ 6 heures et 30 minutes avec 1 changement. En avion, des vols directs de 1 heure et 10 minutes sont assurés par Brussels Airlines. Le voyage en voiture depuis Bruxelles prend environ 6 heures, tandis que le bus prend environ 8 heures et 30 minutes.

Aller de Genève à Hambourg

Si vous partez de Genève, le trajet en train est de 10h30 avec un changement. Il n y a pas de vol direct, il faut passer par Zurich. La voiture nécessite environ 11 heures, tandis que le bus prend 18 heures.

Aller de Bâle à Hambourg

Le trajet en train depuis Bâle vers Hambourg est direct et prend environ 7 heures et 30 minutes. Les vols directs depuis Bâle vers Hambourg avec EasyJet prennent environ 1 heure et 30 minutes. La voiture nécessite environ 8 heures, tandis que le trajet en bus prend environ 12 heures et 30 minutes.

Aller de Zurich à Hambourg

Le trajet en train depuis Zurich vers Hambourg peut varier en fonction des options. Il y a un train direct d’une durée de 8 heures et 30 minutes. Les vols directs depuis Zurich vers Hambourg sont proposés par Eurowings et Swiss Airlines avec des durées d’environ 1 heure et 30 minutes. Le trajet en voiture prend environ 9 heures, tandis que celui en bus dure 13 heures.

Aller de Montréal à Hambourg

Plusieurs compagnies opèrent des vols entre Montréal vers Hambourg. Il faut une escale et un temps de vol d’au moins 9 heures et 30 minutes.

Article contenant des liens affiliés qui me permettent de toucher une petite commission quand vous faites une réservation et de financer la mise à jour du blog. En cliquant sur ces liens, vous ne payez pas plus cher.

Cet article a 5 commentaires

  1. nathalie Mauger

    bonjour
    je pars la semaine prochaine pour un salon à Hambourgmesse
    4 soirées diner budget moyen que me conseillez vous?
    je connais déjà la brasserie schones leben que je trouve bien
    en vous remerciant
    Nathalie

  2. catherine

    Nous revenons de Hambourg et vos idées et descriptions nous ont aidés dans notre visite. Merci !

  3. Fred

    Très bel article sur Hambourg,j y suis allé trois fois…j adore cette ville..Mais Berlin passe devant… 😉
    prochain article sur Dresden????j’ai de très bon amis allemand qui y habitent????

    1. Elodie

      Je pensais plutôt à Leipzig, mais pourquoi pas Dresden si j’ai l’occasion d’y faire un tour !

  4. Thiry pascal

    Que se soit sur Berlin ou Hambourg, tes articles sont toujours aussi plaisant à lire, et voilà que maintenant j’ai envie de découvrir cette ville d’Hambourg…

    Porte toi bien

    Pascal

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.