You are currently viewing Guide de Heidelberg : que faire en 2 jours ?

Heidelberg est située dans le sud-ouest de l’Allemagne, dans la région du Bade-Wurtemberg. Elle abrite l’une des plus anciennes universités d’Europe, fondée en 1386. Au fil des siècles, Heidelberg a été le théâtre de nombreux événements historiques, notamment pendant la guerre de Trente Ans, où elle fut partiellement détruite. L’architecture de la ville et ses vestiges médiévaux, tels que son célèbre château, témoignent de son histoire mouvementée. 

La géographie de Heidelberg est marquée par la rivière Neckar qui serpente à travers la ville, offrant des paysages pittoresques et des possibilités de promenades le long des quais. Entourée de collines et de forêts verdoyantes, la ville est également réputée pour ses jardins et ses parcs paisibles. 

Contenu du guide

Les 5 incontournables à visiter à Heidelberg

Entre randonnées et visites culturelles, aucun risque de s’ennuyer à Heidelberg !

1. Le château de Heidelberg

Dominant la ville, les vestiges du château en sont l’emblème. Construit au XIIIe siècle, il permettait de contrôler la vallée du Neckar. Il était l’épicentre culturel et intellectuel de la Renaissance allemande sous le règne du prince-électeur Ottheinrich. Détruit à la fin du 17ème siècle par les troupes françaises, il ne fut que partiellement reconstruit à la fin du 19ème siècle par le grand-duc Léopold Ier de Bade, et sous l’influence d’un collectionneur et artiste français émigré, Charles de Graimberg. Son architecture présente ainsi un mélange d’éléments d’époque gothique et renaissance.

Pour accéder au château, plusieurs options s’offrent à vous : 

  • monter les interminables marches qui débutent à l’angle du Bergweg et de la Neue Schlossstrasse ;
  • poursuivre le Bergweg au pied du château ;
  • emprunter le sentier moins fréquenté à partir du Friesenberg ;
  • prendre le funiculaire.

Les jardins palatins construits en terrasses sont accessibles gratuitement. Résultat d’énormes travaux de remblai au début du 17ème siècle, ils offrent de belles vues sur le château, la ville et la vallée du Neckar. Vous pouvez également admirer les différentes façades de l’édifice, dont la tour dite rompue. Les troupes de Louis XIV ont dynamité cette fortification, la coupant net en deux. Vous pouvez également visiter l’intérieur du château et découvrir ses salles et cours intérieures, ainsi que de nombreuses vues panoramiques.

2. Le chemin des philosophes

Cette promenade sur les hauteurs de la ville se trouve sur la rive opposée au château. On y accède par un chemin un peu abrupt qui serpente le long de propriétés privées, le Schlangenweg. Après cette rude montée, des bancs le long du sentier permettent de se reposer et d’admirer les panoramas sur le Neckar, la ville et le château. Ne manquez pas le petit jardin des philosophes (Philosophengärtchen) à la végétation exotique et colorée. La promenade se termine en empruntant l’une des rues qui vous mène aux bords du fleuve. En été, ils sont animés par des bars éphémères et les habitants qui s’y prélassent.

3. Thingstätte Heidelberg

Cachée dans la forêt, cette vaste arène en pierre fut construite en 1934 pour accueillir des rassemblement et des cérémonies nazies en plein air. Elle comprenait 8 000 places assises et pouvait accueillir jusqu’à 15 000 personnes supplémentaires. Cette énorme construction ne fut pourtant quasiment pas utilisée par les nazis et elle tomba rapidement en désuétude. De la fin des années 1980 à 2017, elle accueillit des spectacles de feu, mais un incendie mit fin à cet événement annuel. Aujourd’hui le site est protégé. La déambulation au milieu de ces milliers de sièges vides est une expérience étrange. Le lieu est fascinant de par sa superficie et sa situation au milieu de la forêt, mais on pense évidemment au contexte dans lequel il fut construit.

4. Le centre historique de Heidelberg

Le centre de Heidelberg est scindé en deux par la rue piétonne Hauptstrasse, l’une des plus longues d’Europe. Bordée de magasins et de cafés sur 1,8 kilomètre, elle est très fréquentée. Les bâtiments historiques qui la constituent sont malheureusement un peu dénaturés par les grandes enseignes internationales qui les occupent. Les ruelles transversales (“Gasse”) sont bien plus charmantes et vous mènent à de jolies places. 

Du centre historique, plusieurs ponts traversent le fleuve. Le plus populaire est le vieux pont (Alte Brücke) dont les arches de grès rouge se reflètent dans l’eau. Il est piétonnier et gardé par une statue de singe. Si vous ne risquez pas de vous faire renverser par une voiture, attention quand même aux perches à selfie. Privilégiez les premières heures de la journée pour traverser ce pont en toute sérénité.

5. Les randonnées

Entourée par la forêt et les collines, Heidelberg ne manque pas de chemins de randonnée. Le tout est de ne pas s’y perdre, ce qui m’est arrivé. J’ai marché de longues heures, seule dans la forêt, en voulant rallier le village de Ziegelhausen à Heidelberg. Les panneaux disséminés sur les chemins étaient en contradiction avec Google maps, j’ai fait de nombreux détours. L’expérience était plutôt plaisante, il est tellement rare de pouvoir passer du temps dans la nature sans rencontrer âme qui vive. Mais si vous préférez éviter une telle errance, munissez-vous d’une bonne carte ou suivez les itinéraires recommandés sur ce site.

Je vous recommande également le funiculaire du château qui vous mène au Königstuhl. Ce petit mont à 568 mètres d’altitude offre une belle vue. C’est aussi le point de départ pour de nombreuses randonnées.

Heidelberg en une journée : l’itinéraire idéal

Pour profiter de la ville au calme, explorez son centre historique tôt le matin. Vous pourrez faire des photos des jolies ruelles sans touristes et avoir la sensation de faire un saut dans le passé. Prenez ensuite le funiculaire jusqu’au Königstuhl. Une randonnée vous mène jusqu’au château de Heidelberg.

Profitez du parc du château et de ses panoramas sur la ville. Puis redescendez vers le centre en empruntant les escaliers. Reprenez des forces dans l’un des restaurants du centre ou à la cafétéria de l’université. Traversez la ville en direction de la gare jusqu’au pont Theodor-Heuss-Brücke, que vous emprunterez. 

Vous pouvez faire une sieste au bord du fleuve avant d’entamer votre ascension sur le chemin des philosophes. Le soleil, s’il y en a, éclaire le château sur l’autre rive. La lumière est idéale pour quelques photos. Continuez le chemin des philosophes jusqu’à la ruelle Schlangen Weg qui descend jusqu’à l’entrée du Alte Brücke.

Si vous souhaitez voir l’arène Thingstätte, il faut faire un (gros) détour. Juste après le petit jardin des philosophes, prenez le chemin qui monte jusqu’à la tour de Bismarck. Continuez jusqu’à la Mönchberg Hütte, puis prenez le sentier jusqu’au point de vue Fuchs-Rondell, remontez par la rue qui mène au parking Wanderparkplatz et à l’auberge Waldschenke. Le Thingstätte se trouve derrière. 

Où manger à Heidelberg ? Mes restaurants préférés

Voici de bonnes adresses pour vos repas à Heidelberg.

Zeughaus-Mensa im Marstall

Si vous souhaitez rajeunir le temps d’un déjeuner, vous pouvez aller à la cafétéria de l’université et vous mêler aux étudiants. Le tarif n’est pas spécialement avantageux si vous n’avez pas de carte justifiant votre appartenance à l’université, mais la nourriture est variée et correcte. L’intérêt est surtout d’entrer dans le bâtiment voûté de la cafétéria et de profiter aux beaux jours de la cour intérieure ombragée.

Hotel-Restaurant Hackteufel

Dans la ruelle très fréquentée qui mène au Alte Brücke, cet hôtel restaurant est une valeur sûre pour tester les spécialités locales. Les prix sont abordables et le service très sympathique. La seule difficulté est de trouver une table disponible.

Vetter's Alt Heidelberger Brauhaus

A côté du Hackteufel, ce restaurant sympathique est un peu moins bon que ce dernier, mais il reste une bonne option pour goûter la cuisine allemande, boire une bière et observer les allées et venues des touristes.

Kulturbrauerei Heidelberg

Cette ancienne brasserie est magnifiquement restaurée. Les intérieurs boisés, les peintures et les moulures au plafond offrent un environnement suranné pour déguster un excellent dîner allemand. Il comprend un joli Biergarten, à l’écart de l’agitation de la ville.

Où dormir à Heidelberg ? Les meilleurs hôtels

Petit budget ou établissement 5 étoiles, découvrez ma sélection d’hôtels idéalement placés à Heidelberg.

Lotte Backpackers Heidelberg
© Booking.com / Lotte Backpackers Heidelberg

Lotte The Backpackers

Il y a peu d’établissements bon marché à Heidelberg. Le Lotte est donc une occasion à saisir car il associe petit budget et charme. Les chambres de cette maison ancienne sont propres et joliment décorées. Vous pouvez utiliser la cuisine commune et profiter d’un emplacement central dans le centre historique. En plus, le personnel est sympa. Ne tardez pas pour réserver.

Vérifiez les disponibilités ici.

Acor Boutique Hotel Heidelberg
© Booking.com / Acor Boutique Hotel Heidelberg

Acor Boutique Hotel

Les chambres à la décoration moderne contrastent avec l’aspect extérieur de l’immeuble. L’hôtel, propre et confortable, se situe au cœur de la ville. Seul inconvénient, les chambres côté rue peuvent être bruyantes.

Vérifiez les disponibilités ici.

House Hutter Heidelberg
© Booking.com / House Hutter Heidelberg

House of Hütter

Ce somptueux boutique hôtel se situe sur la rive en face du centre historique, offrant ainsi un beau panorama sur la ville et le château. La décoration élégante des chambres et des espaces communs sied parfaitement au caractère historique de l’édifice. L’hôtel comprend un restaurant, un jardin, un spa, une salle de sport et un jacuzzi extérieur. Le personnel, attentif et serviable, vous assure un séjour parfait.

Vérifiez les disponibilités ici.

Hotel Europaischer Hof Heidelberg
© Booking.com / Hotel Europaischer Hof Heidelberg

Europaischer Hof

Cet hôtel 5 étoiles se situe entre la gare et le centre historique. Il comprend un spa et une piscine. Les chambres, spacieuses et confortables, sont élégamment décorées. Les clients apprécient le service professionnel et la gestion familiale, ainsi que l’excellent petit déjeuner.

Vérifiez les disponibilités ici.

Arthotel Heidelberg
© Booking.com / Arthotel Heidelberg

Artotel Heidelberg

Ce petit hôtel est abrité dans un édifice historique, à 5 minutes à pied de la rue principale. Ses chambres modernes sont calmes et meublées avec goût. Une grande terrasse vous permet de vous prélasser après votre journée de visite. Le personnel est très sympathique.

Vérifiez les disponibilités ici.

Mon avis sur Heidelberg

Heidelberg est une destination incontournable pour les amateurs d’histoire, les amoureux de la nature et les voyageurs en quête de charme et d’authenticité allemande. Grâce à sa population estudiantine, c’est aussi une ville dynamique et vivante.

Comment venir à Heidelberg ?

Voici les différents moyens de venir à Heidelberg, à partir de la France, de la Suisse, de la Belgique et du Canada.

Aller de Paris à Heidelberg

Si vous partez de Paris, le train est une option rapide. Le trajet dure 3 heures et 45 minutes, et comprend un changement. Il n’existe pas de liaison aérienne intéressante pour ce trajet. Le voyage en voiture nécessite environ 6 heures, tandis que le bus prendra environ 7 heures.

Aller de Lyon à Heidelberg

De Lyon, le train prend 7 heures avec 2 changements. L’avion offre une alternative plus rapide avec des vols directs de 1 heure et 30 minutes avec Lufthansa jusqu’à Francfort. Vous rejoignez ensuite Heidelberg en 1 heure. Le trajet en voiture de Lyon nécessite environ 6 heures, tandis que le bus prendra environ 10 heures avec un changement.

Aller de Strasbourg à Heidelberg

De Strasbourg, le train prend 2 heures avec 1 changement. Il n’y a pas de liaison aérienne intéressante entre ces deux villes. Le trajet en voiture nécessite environ 1 heure et 45 minutes, tandis que le bus prend environ 2 heures.

Aller de Nice à Heidelberg

Le trajet en train depuis Nice vers Heidelberg est long, prenant environ 12 heures avec 2 changements. Les vols directs jusqu’à Francfort avec Lufthansa offrent une option plus rapide d’une heure et 40 minutes. Si vous conduisez, le voyage en voiture depuis Nice prend environ 11 heures, le trajet en bus dure environ 16 heures avec un changement.

Aller de Marseille à Heidelberg

De Marseille, le trajet en train est d’environ 9 heures avec un changement.  Les vols directs jusqu’à Francfort avec Lufthansa durent une heure. Le trajet en voiture nécessite environ 9 heures.

Aller de Nantes à Heidelberg

Le trajet en train depuis Nantes vers Heidelberg prend environ 7 heures et 30 minutes avec 2 changements. Les vols directs jusqu’à Francfort durent 1 heure et 30 minutes avec Lufthansa et KLM. La voiture nécessite un trajet d’environ 9 heures, tandis que le bus prend environ 13 heures avec un changement.

Aller de Bruxelles à Heidelberg

Le trajet en train depuis Bruxelles vers Heidelberg prend environ 4 heures et 45 minutes avec 1 changement. Il n’existe pas de liaison aérienne pratique entre ces deux villes. Le voyage en voiture depuis Bruxelles prend environ 4 heures et 30 minutes, tandis que le bus prend environ 8 heures.

Aller de Genève à Heidelberg

Si vous partez de Genève, le trajet en train est de 5 heures et 30 minutes avec deux changements. En avion, des vols directs de 1 heure sont proposés par Lufthansa et Swiss Airlines jusqu’à Francfort. La voiture nécessite environ 5 heures, tandis que le bus prend 9 heures avec un changement.

Aller de Bâle à Heidelberg

Le trajet en train depuis Bâle vers Heidelberg prend environ 2 heures et 30 minutes. Un changement est nécessaire. L’avion n’est pas intéressant par rapport au train. La voiture nécessite environ 3 heures, tandis que le trajet en bus prend environ 4 heures.

Aller de Zurich à Heidelberg

Le trajet en train depuis Zurich vers Heidelberg est d’une durée de 4 heures. Il n’y a pas de liaison aérienne pratique entre ces deux villes. Le trajet en voiture prend environ 3 heures et 30 minutes, tandis que celui en bus dure 6 heures.

Aller de Montréal à Heidelberg

Plusieurs compagnies opèrent des vols directs entre Montréal vers Francfort. Le trajet est de 8 heures. Il faut ensuite environ 1 heure entre Francfort et Heidelberg.

Article contenant des liens affiliés qui me permettent de toucher une petite commission quand vous faites une réservation et de financer la mise à jour du blog. En cliquant sur ces liens, vous ne payez pas plus cher.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.