You are currently viewing Guide de Dresde : que faire en 2 jours ?

Dresde est une superbe ville nichée dans la vallée de l’Elbe. Située dans l’est de l’Allemagne, elle est, selon moi, l’une des destinations les plus impressionnantes du pays. Ancienne résidence des rois de Saxe, Dresde compte plusieurs palais opulents, des églises baroques et de nombreux musées. Le centre historique a été détruit en grande partie pendant la Seconde Guerre mondiale. Les terribles bombardements de la nuit du 13 au 14 février 1945 auraient tué 35 000 personnes et ont laissé un champ de ruines derrière eux. Il a fallu des dizaines d’années pour reconstruire le centre historique (Altstadt). Il offre aujourd’hui une harmonie architecturale à l’échelle du quartier. C’est un cas presque unique dans les villes allemandes qui ont rarement bénéficié d’une rénovation aussi complète. La “nouvelle ville” (Neustadt) n’est pas en reste. Aussi ancienne que la Altstadt, ses bâtiments ont été préservés de la destruction. Le quartier présente une ambiance authentique et sympathique. Entre ces deux quartiers, les rives paisibles de l’Elbe offrent un cadre agréable pour des promenades à pied ou à vélo.

Contenu du guide

10 incontournables à visiter à Dresde

Les bâtiments historiques et lieux plus insolites sont nombreux à Dresde. Voici les 10 incontournables à ne pas manquer lors de votre visite de Dresde.

1. Frauenkirche

Dominant la place Neumarkt, l’église des femmes (Frauenkirche) est un bâtiment emblématique de Dresde et de sa reconstruction d’après guerre. Cette église protestante de style baroque fut construite entre 1726 et 1743 pour remplacer un précédent édifice du 11e siècle devenu trop petit. La Frauenkirche semble résister aux intenses bombardements de la nuit du 13 février 1945, mais s’effondre finalement le 15 février 1945. Dès 1949, ses ruines sont récupérées, mesurées et inventoriées dans l’espoir de reconstruire l’édifice à l’identique. Mais il faudra attendre la réunification allemande pour que ce projet débute. La Frauenkirche fut minutieusement reconstruite de 1994 à 2005 grâce à des dons venant du monde entier. Vous pouvez admirer la décoration intérieure de l’église et découvrir l’histoire mouvementée du bâtiment grâce à des panneaux explicatifs. Accédez à la plateforme d’observation pour une belle vue sur Dresde.

2. Brühl's Terrace

Cette terrasse est une promenade de 500 mètres surplombant l’Elbe. Surnommée le balcon de l’Europe, elle permet d’admirer plusieurs bâtiments du centre historique et ceux de la Neustadt située sur l’autre rive. Cet ensemble architectural faisait partie des fortifications érigées au 16e siècle. Au début du 18e siècle, le politicien Heinrich von Brühl y fait construire son palais. Il comprend une galerie et une bibliothèque pour ses collections d’œuvres d’art et ses livres, ainsi que des jardins et un belvédère. A partir de 1814, plusieurs accès sont ouverts pour donner accès au public à la terrasse et à la vue sur l’Elbe. Quant aux bâtiments qui constituaient le palais, ils furent remplacés par d’autres édifices au début du 20e siècle. Détruits pendant la Seconde Guerre mondiale, ils furent fidèlement reconstruits. Du Sud au Nord, vous longez le Sächsisches Ständehaus (Maison d’Etat de Saxe) qui abritait le parlement de Saxe, la Sekundogenitur (école secondaire), la Kunstakademie (académie des arts) qui abrite l’université des beaux arts et la galerie Lipsius. Après les escaliers menant au musée de la forteresse de Dresde, vous découvrez le musée Albertinum. L’édifice était à l’origine l’arsenal de la ville. Au bout de la terrasse, un espace vert et un belvédère, vestige des jardins du palais Brühl.

3. Dresdner Zwinger (actuellement en travaux)

L’ensemble de bâtiments et de jardins qui constitue le Zwinger fut édifié à partir de 1709. A cette époque, il est utilisé comme espace festif et illustre la richesse du roi Friedrich August I. Conçu comme parvis pour un futur palais qui devait s’étendre jusqu’à l’Elbe, mais qui ne vit jamais le jour, il fut finalement complété par la galerie de peinture Semper en 1855. Le Zwinger est reconstruit dès les années 50. Il abrite aujourd’hui la Gemäldegalerie Alte Meister (galerie des grands maîtres), le salon de mathématiques et de physique et la collection de porcelaines. L’accès aux promenades et jardins qui constituent la partie extérieure du Zwinger est gratuit. Des travaux de rénovation, débutés en 2021, ont malheureusement transformé ces espaces en chantier. Ils devraient se prolonger jusqu’à la fin 2024. 

4. Les musées de Dresde

Les collections nationales de Dresde sont réparties dans 11 musées ! Autant dire qu’il vous faudra plusieurs jours pour en venir à bout. Cette riche collection d’œuvres d’art, de pièces d’orfèvres, de médailles… est initiée dès le 16e siècle par le duc Auguste 1er de Saxe. C’est ensuite Auguste II, dit le Fort, qui réunit des peintures, de l’argenterie, des sculptures et des armes, mais aussi des pièces de porcelaine. Il organise ces différents objets en plusieurs collections et fait construire plusieurs édifices pour les accueillir. Ce travail est complété par son fils, Auguste III. Celui-ci voyage en Italie et acquiert des peintures parmi les plus célèbres, notamment la Madone Sixtine. Au 19e siècle, le royaume de Saxe perd de sa puissance et de sa richesse, mais reste un épicentre culturel, notamment pour les peintres romantiques tels que Caspar David Friedrich. Le 20e siècle est synonyme de dévastation : de nombreuses œuvres considérées comme “dégénérées” sont détruites par les Nazis, certaines disparaissent sous les bombardements (même si la plupart ont été conservées à l’abri pendant la guerre), puis sont volées par les Soviétiques qui les rendront finalement dans les années 50. Voici ma sélection de 3 musées à ne pas manquer lors de votre séjour à Dresde.

Grünes Gewolbe

La “voûte verte” est située dans le château de la résidence. C’est un musée de trésors à proprement parler : des objets en cristal, des diamants et des joyaux en or, des statuettes en bronze, des pierres précieuses… La voûte verte historique comprend 9 salles de trésors. Créées au début du 18e siècle pour présenter les collections, elles étaient alors accessibles à un public restreint et soigneusement choisi. Le décor fastueux de ces salles fut soigneusement restitué lors de la reconstruction de la voûte verte. Les 12 salles qui constituent la nouvelle voûte verte présentent au contraire un aspect neutre pour mettre en valeur les 1100 pièces baroques exposées. En 2019, des dizaines de parures et de pierres précieuses ont été dérobées lors d’un cambriolage d’ampleur.

Gemäldegalerie Alte Meister

Cette pinacothèque dite des “vieux maîtres” réunit des peintures et des sculptures européennes, de la Renaissance jusqu’au 18e siècle. Côté italien, vous pouvez admirer des œuvres de Raphaël, Botticelli et Titien. Les peintres allemands et néerlandais sont notamment représentés par Dürer, Cranach, Rembrandt et Rubens.

Albertinum

La galerie des Nouveaux Maîtres et la collection de sculptures se trouvent dans l’édifice rénové de l’Albertinum. Elles couvrent les mouvements artistiques allemands et européens du 18e siècle à nos jours. Outre les œuvres de peintres allemands romantiques et réalistes tels que Caspar David Friedrich, Max Liebermann et Otto Dix, on trouve des peintures impressionnistes de Monet et Degas.

5. Le Residenzschloss

Jusqu’en 1918, ce château de la Renaissance était le siège des électeurs et des rois de Saxe. C’est l’un des plus anciens bâtiments de la ville. Son existence est évoquée dès la fin du 13e siècle, mais c’est au 15e siècle que l’édifice est agrandi et devient une résidence princière. Suite à un incendie en 1701, il est reconstruit et adopte un style baroque. Des rénovations d’ampleur réalisées entre 1889 et 1901 lui ont donné son aspect néo-renaissance actuel, même s’il conserve des marques des styles antérieurs ayant jalonné sa longue histoire. Dans la nuit du 13 au 14 février 1945, il est entièrement détruit par les bombardements. Il est minutieusement reconstruit dans les années 60.

Le château abrite aujourd’hui plusieurs collections d’art et constitue l’un des plus grands ensemble muséal d’Europe. Vous pouvez y découvrir les trésors de la voûte verte (Grünes Gewolbe), le cabinet d’estampes, de dessins et de photographies (Kupferstisch-Kabinett), la collection de monnaies et de médailles du Münzkabinett, ainsi que les armes et armures du Rüstkammer.

6. Fürstenzug

Cette impressionnante fresque murale longue de 101 mètres représente l’histoire des Wettin, la dynastie qui régna sur la Saxe pendant plusieurs siècles. Elle est accessible gratuitement et se trouve sur la partie extérieure du mur encerclant l’ancienne cour des écuries. Le Fürstenzug (cortège des princes) est réalisé entre 1872 et 1876 par Wilhelm Walther à l’occasion des 800 ans de la maison princière de Wettin. La technique originalement utilisée est celle du sgraffite. Elle consiste à graver un dessin dans un enduit encore frais pour faire apparaître l’enduit inférieur. Menacée par les intempéries, l’œuvre est finalement transférée sur du grès cérame de Meissen pour assurer sa préservation sur le long terme. Sur les 24 000 carreaux, on observe les 35 margraves, électeurs et rois qui ont régné sur la Saxe. Ils sont entourés par une soixantaine d’autres personnages : artisans, agriculteurs, artistes, scientifiques… A découvrir tôt le matin pour ne pas être gêné par la foule !

7. Les bords de l’Elbe

L’Elbe a joué un rôle crucial dans le développement commercial et l’organisation urbaine de Dresde. Côté Altenstadt, sa rive aménagée abrite plusieurs monuments emblématiques, tels que la Brühl’s Terrace et l’opéra Semper. Côté Neustadt, ses abords sont plus sauvages. Couverts de pelouses et de grandes herbes, ils constituent de grands espaces de verdure très appréciés des Dresdois et de leurs compagnons à 4 pattes. La fin de journée est particulièrement agréable. Alors que les vélos filent sur la piste cyclable qui longe la rivière, les familles et les groupes d’amis se retrouvent pour admirer le coucher de soleil sur la vieille ville.

8. Le quartier baroque de Neustadt

Encadré par des artères routières sans charme, ce quartier, épargné par les destructions de la Seconde Guerre mondiale, a conservé ces édifices à l’architecture baroque. En forme de triangle, il rayonne à partir de l’Albertplatz entre la Theresienstrasse, la Hauptstrasse et la Große Meißner Straße. En 1685, un incendie détruit presque entièrement ce quartier. Il est reconstruit, selon les souhaits du prince électeur Johann Georg III, par l’architecte Caspar von Klengel. Les plans d’aménagement modernes sont toutefois contestés par les habitants qui souhaitent reconstruire leur maison sur leur terre. C’est finalement Friedrich August I qui finalise l’aménagement du quartier en vendant les terrains à des promoteurs chargés de construire des édifices en respectant des règles strictes en termes esthétiques : couleurs des façades, hauteurs des édifices, présence de cours intérieures… Bien que relativement épargnés par les bombardements, le quartier tombe lentement en désuétude pendant la période de la RDA. Certains édifices résistent au passage du temps grâce aux efforts individuels de rénovation des habitants. Ce n’est qu’après la réunification que des programmes de réhabilitation sont lancés pour sauver le quartier devenu vétuste. Aujourd’hui, la découverte de ses rues, où l’on trouve des galeries d’art et des boutiques chics, est très agréable. A vous de trouver les multiples passages et cours intérieures qui le constituent.

9. Kunsthofpassage

Également dans le quartier de Neustadt, le Kunsthofpassage est un ensemble de cours intérieures aux façades décorées. Ce projet, finalisé en 2001, a été réalisé par plusieurs artistes. L’objectif était de redonner vie à ces espaces délabrés. Chaque cour représente une thématique : 

  • la cour des éléments
  • la cour de la lumière
  • la cour des animaux
  • la cour des créatures mythiques
  • la cour des métamorphoses

Accessibles par le Alaunstraße 70 et la Görlitzer Straße 21-25, les cours comprennent plusieurs ateliers d’artistes, des boutiques et des cafés.

10. Dresdner Molkerei Gebrüder Pfund GmbH

Cette laiterie insolite est devenue une véritable destination touristique. Ses murs ont la particularité d’être recouverts de carreaux Villeroy et Boch peints à la main. La boutique construite en 1892 vaut le détour. Vous pouvez en profiter pour y acheter des produits régionaux. Ce magnifique décor est la preuve du succès rencontré par les fondateurs de la laiterie. Les frères Pfund, Paul et Friedrich, fondent leur société en 1880. Leur projet est d’offrir aux habitants de la ville du lait de qualité. Objectif atteint grâce à diverses techniques de transformation du lait. Les frères ouvrent des succursales, notamment une sorte de bar à lait dans lequel il est possible de consommer plusieurs produits laitiers. Avec la diversification de leur production, leur renommée dépasse les frontières de Dresde. Ils sont ainsi précurseurs dans la production de lait concentré, de lait pour bébés et de savons au lait, vendus en Allemagne et à l’étranger.

Bautzner Straße 79

Suivre une visite guidée de Dresde en français

Envie de connaître plus en profondeur l’histoire de Dresde et de ses bâtiments ? Réservez une visite guidée privée avec nous ! Nos guides francophones sauront vous faire découvrir les multiples aspects de la ville, son architecture, sa culture et le mode de vie de ses habitants. Suivre une visite privée est le meilleur moyen pour comprendre Dresde, profiter de conseils personnalisés et partager un agréable moment d’échange avec un ou une passionnée de la ville.

Au programme : découverte extérieure des édifices historiques et lieux incontournables de la vieille ville (Altstadt) : l’opéra Semper, le château, la Cathédrale, le Zwinger, l’église Frauenkirche…

Tarif : 200 euros
Durée : 2 heures

Si vous avez un peu plus de temps, optez pour une visite de 3 heures. Outre Altstadt, explorez les lieux secrets de la ville nouvelle (Neustadt), notamment le quartier baroque et ses cours intérieures.

Tarif : 260 euros
Durée : 3 heures

Enfin, nous proposons la visite de l’opéra Semper et des musées de Dresde : Alte Meister, la voûte verte ou encore l’Albertinum

Tarif : 200 euros*
Durée : 2 heures

*Tickets d’entrée dans le musée non inclus

Réservez votre visite ici

Dresde en 2 jours : le programme idéal

Bien que le centre historique de Dresde soit relativement concentré et facile à parcourir à pied, il y a tellement de musées et de monuments à explorer que 48 heures ne seront pas de trop pour profiter des merveilles de la ville. Sans compter Neustadt qui offre de nombreuses opportunités de se perdre dans ses rues.

Découvrir la Altstadt et visiter l’un des musées de Dresde

Pour une première impression de la ville, débutez votre promenade par la Brühl’s Terrace en empruntant la rue Brühlischer Strasse. Profitez de la vue sur l’Elbe et admirez les édifices historiques qui longent le promontoire, notamment le musée Albertinum. Descendez les escaliers qui vous mènent à la Brühlsche Gasse et admirez sur votre droite le Fürstenzug. En suivant la Auguststrasse, vous arrivez à la cathédrale de la Sainte-Trinité de Dresde. De style baroque, les différentes couleurs de ses façades témoignent de sa destruction pendant la Seconde Guerre mondiale et de sa lente reconstruction. Vous accédez ensuite à la place du théâtre où trône l’opéra Semper, construit à la fin du 19e siècle dans un style renaissance. A sa gauche, vous découvrez le Dresdner Zwinger. Vous pouvez vous promener sur ses terrasses ou visiter la Gemäldegalerie Alte Meister.

Poursuivez votre exploration du centre historique par le château. Ici aussi, vous avez la possibilité de visiter divers musées, en particulier les trésors de la voûte verte. Vous pouvez aussi simplement traverser les cours et admirer leur architecture. Pour une pause café ou déjeuner, le restaurant Anna im Schloss au sein du château est une bonne adresse. Ressortez par la Schlossstrasse et passez sous la porte Georgentor. Un passage vous permet d’accéder au Stallhof, la cour des écuries où étaient autrefois organisés des tournois équestres. Ressortez par la Augustrasse qui vous mène au Neumarkt. C’est le moment de découvrir l’église Frauenkirche qui domine la place.

Vous pouvez finaliser votre visite par le Altenmarkt, la plus ancienne place de Dresde. Détruite lors des bombardements, sa reconstruction partielle est marquée par l’architecture est-allemande. Ainsi, vous pouvez découvrir le Kulturpalast et sa peinture murale “Der Weg der roten Fahne” (Le chemin du drapeau rouge), typiques de cette époque.

Neustadt

Consacrez votre deuxième journée à la Neustadt. Vous pouvez débuter par les cours Kunsthofpassage, puis vous perdre dans les rues adjacentes pour goûter à l’ambiance du quartier, entre boutiques branchées et façades décaties. En passant dans la Pulsnitzer Str., vous découvrez derrière une grille l’ancien cimetière juif. Empruntez ensuite la Bautzner Straße pour visiter la magnifique boutique des frères Pfund. Vous pouvez poursuivre jusqu’à l’Albertplatz, ou regagner au Nord les rues parallèles, plus calmes et intéressantes à explorer. A partir d’Albertplatz, empruntez la Hauptstrasse. Cette rue piétonne vous mène au marché couvert Neustädter Markthalle. Au numéro 11 de la Hauptstrasse, suivez le passage qui vous mène à des cours intérieures. Ressortez par la rue An d. Dreikönigskirche que vous suivez sur la gauche pour explorer le quartier baroque à votre guise. Rejoignez les rives de l’Elbe en passant par le parc Palais Garten, et admirez la vue sur la vieille ville de Dresde.

Si vous avez encore quelques jours disponibles, ne manquez pas la Suisse saxonne qui offre un dépaysement 100 % nature à moins d’une heure de Dresde.

Où manger à Dresde : mes restaurants préférés

Voici trois restaurants que je vous recommande pour déjeuner ou dîner. Ils sont tous situés dans le centre historique.

Alte Meister Café & Restaurant

Cet établissement est situé dans une aile du Zwinger, à côté de la pinacothèque Alte Meister. L’intérieur, cosy et raffiné, profite du charme historique du bâtiment. L’été, la terrasse offre un point de vue idéal sur l’opéra Semper et la place du théâtre. La cuisine, d’inspiration internationale, est tout à fait correcte, tout comme le service.

Restaurant Platzhirsch am Schlosseck

Ce restaurant est une adresse de choix pour manger de la viande, notamment du gibier, cuisinée avec des produits locaux. Il y a également des options végétariennes et méditerranéennes. Le décor est moderne et le personnel professionnel. La réservation est recommandée.

Anna im Schloss

Ce restaurant est une belle adresse pour un dîner gastronomique ou une pause goûter après la visite du château. Il est situé sous des voûtes historiques, dans une aile du Residenzschloss. Au menu, des spécialités locales et des gâteaux. Le service est très sympathique.

Où dormir à Dresde : les meilleurs hôtels

Petit budget ou établissement 4 étoiles, découvrez ma sélection de 5 hôtels idéalement placés à Dresde.

LaleLu Hostel Hostel Dresde
© Booking.com / LaleLu Hostel Hostel

LaLeLu Hostel Dresden

Cet hôtel offre confort et prix très abordables aux petits budgets. Il est situé dans la Neustadt, non loin des restaurants et cafés du quartier. Plusieurs trams desservant le centre historique s’arrêtent devant la porte de l’hôtel. Celui-ci comprend un café où vous pouvez vous restaurer tout au long de la journée. Les 7 chambres aux décorations thématiques partagent deux salles de bain communes et un joli salon équipé d’une cuisine.

Vérifiez les disponibilités ici.

Hofgartnerhaus Dresde
© Booking.com / Hofgartnerhaus Dresde

Hofgärtnerhaus

Cet établissement offre des prix imbattables au vu de son emplacement exceptionnel. A quelques mètres de la place Neumarkt, le long des anciens jardins du palais Brühl, il est situé dans un bâtiment historique de style baroque appartenant à la communauté évangélique de Dresde. L’hôtel comprend des chambres simples et doubles, ainsi que des appartements. Les clients apprécient son calme et la petite cuisine commune. Certaines chambres ont même une vue sur l’Elbe.

Vérifiez les disponibilités ici.

Aparthotel Am Schloss Dresde
© Booking.com / Aparthotel Am Schloss Dresde

Aparthotel Am Schloss

A quelques pas du Residenzschloss, cet hôtel est en plein centre de Dresde. Malgré cette situation géographique, l’établissement est calme. Il comprend des studios et des appartements de différentes tailles, lumineux et spacieux. C’est une solution idéale pour un séjour tout confort, à deux pas des attractions touristiques de la ville.

Vérifiez les disponibilités ici.

Hotel Suitess Dresde
© Booking.com / Hotel Suitess Dresde

Hotel Suitess

Cet hôtel 5 étoiles est à côté de l’église Frauenkirche. Derrière la façade baroque, les chambres adoptent un style classique et moderne. Vous pouvez profiter d’un spa, d’une terrasse sur le toit et d’un restaurant abrité par une véranda. Les prix sont très abordables pour ce niveau de confort.

Vérifiez les disponibilités ici.

© Booking.com / Relais Chateaux Bulow Palais

Relais & Châteaux Bülow Palais

Cet hôtel 5 étoiles se trouve dans le quartier baroque de Neustadt, à 15 minutes à pied du centre touristique. Réputé comme l’un des meilleurs hôtels d’Allemagne, il est établi dans un bâtiment historique dont l’architecture a été préservée. Outre les chambres au mobilier soigneusement choisi, vous profitez de l’excellente cuisine du restaurant et d’un espace spa de 400 mètres carrés.

Vérifiez les disponibilités ici.

Voyager en famille à Dresde : 3 activités à faire avec les enfants

Dresde est une ville qui se prête parfaitement à un voyage en famille. Voici quelques activités qui devraient plaire aux plus jeunes.

Le musée des Transports de Dresde (Verkehrsmuseum Dresden)

En plein centre-ville, ce musée abrite une collection de véhicules historiques, des locomotives à vapeur, des maquettes de bateaux, des ballons dirigeables, un circuit ferroviaire… Les expositions sont interactives et parfaitement conçues pour passionner autant les enfants que les adultes.

Adresse : Augustusstraße 1, 01067 Dresden, Allemagne

Piscine Freibad Wostra

Par une belle journée ensoleillée, emmenez votre famille à la piscine Freibad Wostra. Cette piscine en plein air comprend des toboggans, des aires de jeux aquatiques et des espaces verts pour se détendre. Située au Sud de la ville, comptez 30 minutes en voiture ou en transport en commun à partir de la gare principale.

Panometer Dresden

Le Panometer est un lieu unique qui propose des expositions panoramiques immersives. Enfants et adultes seront impressionnés par les gigantesques images à 360 degrés qui les transportent dans le temps et l’espace.

Mon avis sur Dresde

Dresde est une ville à ne pas manquer si vous voyagez dans l’est de l’Allemagne. Son centre historique est l’un des plus beaux du pays grâce à son incroyable reconstruction. C’est également une destination culturelle de choix avec ses superbes collections présentées dans ses musées et édifices historiques. De plus, les hôtels sont tout à fait abordables et vous pouvez facilement vous déplacer à pied. Vous pouvez rapidement vous retrouver en pleine nature en vous rendant dans la Suisse saxonne, toute proche. La ville est également bien reliée à Leipzig et à Berlin.

Comment se déplacer à Dresde ?

Le centre historique de Dresde est relativement compact et agréable à explorer à pied. C’est l’option de déplacement idéale pour profiter pleinement de l’architecture historique et des charmes de la ville. La Neustadt se parcourt aussi aisément à pied. Pour relier ces deux quartiers, vous pouvez emprunter les nombreux tramways qui sillonnent la ville.

Comment venir à Dresde ?

Voici les différents moyens de venir à Dresde, à partir de la France, de la Suisse, de la Belgique et du Canada.

Aller de Paris à Dresde

En voiture, il faut compter près de 9 heures de route, et en bus 15 heures ! Quant au train, prévoyez un minimum de 9 heures et 2 changements. Avec l’arrivée prévue du train direct Paris Berlin fin 2024, vous pourrez faire l’économie d’un changement. L’avion reste donc le moyen de transport le plus rapide grâce aux vols directs entre les aéroports de Paris et Dresde. L’idéal est certainement d’inclure la visite de Dresde lors d’un road trip ou d’un voyage en train à la découverte des villes allemandes.

Aller de Lyon à Dresde

De Lyon, il n’y a malheureusement pas de trajet direct, que ce soit en avion, en train ou en bus. En voiture, il faut compter près de 10 heures de route. Incluez Dresde dans un voyage itinérant en voiture ou en train, en passant par la Bavière et la République Tchèque !

Aller de Strasbourg à Dresde

Bonne nouvelle si vous partez de Strasbourg, vous pouvez relier Dresde en train en 6h30 avec un seul changement… soit la même durée qu’en avion, car il n y a pas de vol direct entre Strasbourg et Dresde. En voiture, il faut un minimum de 5h30 de route, et en bus 10h.

Aller de Nice à Dresde

Il y a des vols directs entre Nice et Dresde. En train, c’est long et compliqué avec au moins 2 changements et 22 heures de trajet. En bus, c’est minimum 20 heures, et en voiture 12 heures. Combinez la découverte de Dresde avec celle de la Suisse et de l’Italie si vous ne voulez pas prendre l’avion.

Aller de Marseille à Dresde

Pas de vols directs entre Marseille et Dresde, mais un trajet en train de 13 heures avec un seul changement. En voiture, il faut compter près de 13 heures également.

Aller de Nantes à Dresde

Il existe des vols directs entre Nantes et Dresde. En train, c’est un peu l’aventure avec au moins trois changements et un trajet de 13 heures. En voiture, c’est également 13 heures de route, et en bus 20h30 avec un changement. Là encore, l’idéal est un voyage en plusieurs étapes à travers l’Allemagne.

Aller de Bruxelles à Dresde

A partir de mars 2024, vous pourrez prendre un train de nuit direct entre Bruxelles et Dresde. 3 trajets par semaine sont prévus. Si vous voyagez en journée, le trajet en train se fait en un minimum de 11h30 et avec un changement. En voiture, comptez 7 heures, et en bus 12 heures. Il n’y a pas de vol direct.

Aller de la Suisse à Dresde

Il existe des vols directs entre Zurich et Dresde, mais aussi un train de nuit. Vous pouvez également profiter de ce trajet de nuit à partir de Bâle. En journée, c’est environ 10 heures de train et au minimum un changement à Leipzig. De Zurich, il faut environ 13 heures en bus ou 6h30 en voiture.

Aller du Canada à Dresde

De Montréal, les vols avec escale durent au minimum 10 heures. De Toronto, il faut également compter 10 heures avec une escale.

Article contenant des liens affiliés qui me permettent de toucher une petite commission quand vous faites une réservation et de financer la mise à jour du blog. En cliquant sur ces liens, vous ne payez pas plus cher.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.